Conseils & Réservations : 01 83 77 01 10 Paiement sécurisé Norton

A la découverte de Port Louis

Décoration dans les rues de Port Louis

Visitez une capitale cosmopolite

Ville cosmopolite, Port Louis, la capitale du pays, vous réserve son lot de surprises. Entre découvertes culinaires et historiques, c’est une destination qui vaut le détour. Véritable centre névralgique de l’île Maurice, Port Louis est la ville exotique par excellence. Un front de mer, des lieux emblématiques, des restaurants mais aussi des grattes ciels ; en d’autres mots, une ville qui a su garder son authenticité, tout en évoluant avec son temps.

Le marché central de Port Louis se situe entre Queen Street et la rue Farquhar. C’est l’endroit idéal pour découvrir la diversité de la gastronomie locale. Vos sens seront délicieusement éveillés par les odeurs des fruits, des épices et de l’encens. L’endroit semble être en perpétuelle ébullition, l’atmosphère y est joyeuse et animée. On peut y déguster de l’alouda, boisson colorée à base de lait à laquelle on ajoute de l’essence d’amande ou de vanille et sur laquelle on pose une boule de glace. Vous y trouverez aussi des sorbets à base des glaçons râpés recouverts de sirop coloré, des étals de légumes et de fruits frais disposés en pyramide, des épices, des fruits confits dans le sel et le piment ou encore de la canne à sucre. Le bazar de Port Louis est un concentré des richesses de l’île. 

Port Louis est une ville populaire où on organise des festivals, comme le Porlwi. Il se déroule en fin d’année, la nuit, dans les rues de la capitale, et met à l’honneur les arts contemporains et la culture. Le festival Kreol, lui, célèbre la mode et la musique, et le quartier chinois possède son propre festival culinaire.
En face de la gare du Nord, on trouve l’Aapravasi Ghat. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il célèbre la mémoire des laboureurs venus d’Inde. Débarqués à Maurice à la demande des Britanniques, ils ont prêté main forte dans les champs de canne à sucre, après l’abolition de l’esclavage. On découvre sur ce site des archives de photos d’identité des laboureurs et des objets leur ayant appartenu. 

Plus loin, on trouve la Place d’armes. Cette allée est l’entrée historique de la ville et est bordée de palmiers centenaires et de statues de personnalités qui ont marqué l’histoire. La seule femme de cette place est la reine Victoria. 

A proximité du Champ de Mars, on aperçoit le fort Adélaïde. Plus souvent appelée la Citadelle, cette forteresse perchée sur une colline offre une vue panoramique sur Port Louis. Elle fut construite par les Britanniques pour prévenir les attaques françaises. 

Le Champ de Mars, plus vieil hippodrome de l’océan Indien, est un lieu très prisé par les Mauriciens. Les courses de chevaux du week-end sont une véritable attraction. Les propriétaires de chevaux apprécient le spectacle depuis leurs loges luxueuses ; quant aux parieurs, ils se réunissent en nombre près de la piste, d’où ils s’époumonent en criant à tue-tête les noms de leurs chevaux favoris : une ambiance très folklorique.
Spécialités sino-mauriciennes, les boulettes chinoises sont très gouteuses. Elles se déclinent selon plusieurs saveurs : légumes, viande, poisson ou tofu. Les variétés sont connues sous plusieurs noms : niouk yensao mai et teokon. Les niouk yen sont faites à base de chayotte râpée, de farine de tapioca et de sauce soja. Elles sont cuites à la vapeur, servies avec du bouillon chaud, assaisonnées de sauce piquante et saupoudrées d’une pincée de ciboulette. 

Le halim est une soupe à consistance pâteuse, composée de blé, de viande, d’épices et de lentilles. L’ingrédient principal est l’agneau mais certains lui préfèrent du poulet haché. On le trouve dans les petits restaurants de la capitale ou dans les roulottes des marchands de rue. Le halim se mange chaud, on y ajoute du vinaigre et de l’ail pour une touche acidulée, et de la ciboulette fraiche.

Port Louis est une ville réputée pour sa street food. Au coin des rues, on déguste des fritures, comme le gâteau piment ou le gâteau arouille. Comme amuse-bouche, essayez les pistaches grillées dans le sable ou le poutou. Ce gâteau tout blanc, fait à base de farine de riz, est cuit à la vapeur et saupoudré de poudre de coco. Si vous avez un petit creux la nuit, rendez-vous dans la rue Desforges, où on peut trouver du briani, un plat de riz épicé, ou des grillades.

Nos conseillers organisent pour vous des excursions à travers la capitale mauricienne à la découverte de ses principales attractions, ou bien à la rencontre d'un Port-Louis méconnu... Laissez-vous guider par nos spécialistes à l'occasion de votre prochain séjour.